Erasmus, un mot simple mais avec beaucoup de signification.

 

 

 

 

J’ai toujours entendu des gens dire à quel point c’était incroyable de vivre cette expérience, mais je croyais que c’était limité à ceux qui souhaitaient étudier pendant un certain temps à l’étranger.  Alors, quand j’ai appris qu’on pouvait aussi faire des stages et que, en plus, le lycée offrait cette opportunité aux étudiants je me suis dit, pourquoi pas?

Tout marchait bien jusqu’à la semaine précédant mon départ, c’est à ce moment-là que j’ai commencé à remettre en question ma décision. J’ai pensé : « est-ce que ce n’aurait pas été plus facile de faire mon stage chez moi? » La France est et sera toujours comme une deuxième maison pour moi et je me débrouille bien en français. Mais partir en vacances et y aller « travailler » sont deux choses très différentes. En outre, on ne sait jamais ce que l’on peut trouver.

Je suis arrivée plusieurs jours en avance pour profiter et connaître un peu la ville. Alors que Lille a un système de transport qui facilite les déplacements et on peut se rendre pratiquement partout, mon nul sens de l’orientation ne m’aidait pas du tout, raison pour laquelle je me perdais constamment et j’ai dû demander de l’aide à tout le monde qui me croisait dans la rue. Mis à part les catastrophes, la première semaine, j’en ai aussi profité pour assister à quelques cours de “Gestion PME-PMI”, l’équivalent français de « Administració i Finances », en compagnie des étudiants du lycée Gaston Berger.

La semaine suivante était déjà celle où je commençais mon stage et je dois dire que j’ai eu la chance de trouver un environnement très amical et des collègues formidables qui m’ont intégré dans leur équipe dès la première minute. Je me suis donc sentie chez moi et en plus la langue n’a jamais été un problème lors de la communication.

Passons maintenant à ce qui est pour moi la meilleure partie de l’expérience Erasmus: la culture et les gens.

Si bien le climat n’est pas son point fort, Lille est une belle ville qui cache d’incroyables recoins. En outre, le mélange de la France la plus ancienne ajouté à la vie et aux différentes cultures de la ville, en fait une destination de choix pour les étudiants étrangers et aussi un lieu à visiter absolument. Mais pas seulement cela, il faut aussi ajouter à quel point les spécialités locales sont merveilleuses: le welsh, les carbonnades flamandes, le poulet au maroilles, les fricadelles … Tout cela est ajouté à la liste des raisons pour lesquelles il me faut retourner dans le nord.

Finalement, je n’oublie pas ce qui a fait de mon séjour une expérience formidable. Sans aucun doute, en dehors de tout ce que j’ai pu apprendre, j’emporte des merveilleuses amitiés qui sont devenues comme une deuxième famille pour moi.

En bref, si vous vous en doutez quant à l’opportunité de vous lancer dans le programme Erasmus, n’hésitez pas. Il est normal d’avoir peur au début et de vous trouver un peu désorienté, mais je peux vous assurer que vous ne serez pas déçu et que le temps que vous y passerez sera si court que vous voudrez vivre encore et encore la même expérience.

Je profite cette occasion pour remercier tous ceux qui ont fait possible que je puisse goûter la vie Erasmus : le personnel enseignant de l’Escola del Treball et du Lycée Gaston Berger et l’équipe Trophées des Vainqueurs, merci pour avoir mis votre confiance en moi.